Publié par : ccfdallaos | 1 mai 2014

Carnet de bord de notre excellent chauffeur

Bonjour tout le monde,

dung

Je m’appelle Nguyen Van Dung. J’ai 54 ans. Ma femme s’appelait Lê Thi Hoa. Elle est morte d’une maladie grave. J’ai deux enfants. Mon fils a 25 ans et il travaille actuellement. Ma fille est en dernière année de ses études supérieures. Je suis chauffeur depuis 36 ans. Je travaille pour SPERI depuis 2001 donc depuis 13 ans maintenant. Pendant mes 36 ans de services, j’ai servi de nombreux groupes vietnamien et étrangers, des gens de haute position aux gens de classe ouvrière comme moi. J’apprends des choses de chaque groupe et je les enrichis de mes propres connaissances. De mon point de vue de services, je suis tous les groupes de la même façon quelques soient la classe sociale, et ils sont tous satisfaits. Votre groupe vient d’un pays qui a des conditions favorables mais qui se préoccupe de pays comme le Vietnam et le Laos. Je vous admire beaucoup et je vous remercie beaucoup. Je vous souhaite que ce voyage vous apporte beaucoup de compréhension et de compassion pour les gens et les terres du Vietnam et du Laos. Je vous souhaite de bien rentrer en France sains et saufs.

DSC_4996

Publicités

Responses

  1. On dit un grand merci à Nguyen Van Dung : il a conduit le groupe et les a ramené sain et sauf après ce grand périple.
    Nous lui souhaitons bonne continuation et beaucoup de rencontres dans son service.

  2. Ce carnet de bord comme celui de votre interprète montrent que vous avez bénéficié d’un accompagnement de grande qualité. Merci à vos accompagnateurs et bon courage à eux pour la suite de leur mission

  3. C’est au retour que je découvre le carnet de bord de notre chauffeur, Nguyen Van Dung, que nous avons toujour appelé Zou ou Zoum. Il est vraiment très modeste dans sa présentation et ne parle pas de sa façon experte de conduire sur des routes ou des pistes en très mauvais état, dans une circulation où les règles ne sont guère respectées. Attentif à chacun, avec un sourire permanent qui essayait de combler l’impossibilité de parler notre langue, il a su nous faire bénéficier de ses dons de masseur, un peu guérisseur. Un très grand merci à lui.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :